Quoi de neuf?

Entrevue défi avec Jean-Sébastien

Dans le cadre du Défi caritatif Banque Scotia, nous nous sommes entretenus avec Jean-Sébastien Drolet – fier bénévole de Fred – afin de connaître ses motivations à l’activité physique.


Jean-Sébastien, avec ton diabète de type 1, quel est ton rythme de vie depuis les dernières années?

En plus de mon travail à temps plein, je m’entraîne au minimum 3 fois par semaine en salle, je sors à l’extérieur pour courir – ce qui me permet également de m’abandonner complètement -, et je prône une saine alimentation.
Depuis trois ans, j’ai principalement participé à des courses à obstacles et ce, été comme hiver.
Je dois vous avouer par contre que j’ai un faible pour la course à pied en sentier et sur route.


Est-ce pour cette raison que tu as décidé de participer au Défi caritatif Banque Scotia?

Tout d’abord, je dois mentionner que la motivation à m’impliquer dans les différentes activités de Fred se fait naturellement!
Je vis avec le diabète de type 1 depuis 35 ans, donc partager mes expériences avec les familles et leur démontrer que tout est possible pour leur enfant sont des actions concrètes que je dois absolument réaliser.

J’ai décidé de m’impliquer avec Fred, car c’est l’organisme, au Québec, qui accompagne et qui soutient les familles dont l’enfant ou l’adolescent vit avec le diabète de type 1.
Sans oublier le Camp Carowanis, qui fait toute une différence dans la vie de ces jeunes!
Au Camp, on les encourage à devenir plus autonomes, à cheminer avec le diabète, dans un environnement ludique et récréatif où ils côtoient des jeunes qui vivent la même réalité. C’est tellement important!

Ma participation au Défi fait partie de l’un des gestes que je pose pour Fred et ses familles, mais elle se veut aussi une préparation aux autres courses que je ferai tout au long de l’année.


Est-ce que ta famille t’accompagnera au Défi?

Ma femme Caroline m’accompagne à toutes les courses.
Elle est ma photographe officielle!
Cette année, elle a même décidé de s’inscrire au Défi, et l’un de mes amis, papa d’un enfant vivant avec le diabète et membre de Fred, y participe également!
Si j’avais des enfants, je suis convaincu que nous y serions en famille!
Courir en famille représente un dépassement de soi à partager avec les personnes que l’on aime et qui nous permet de s’encourager les uns les autres!

 

D’après toi, est-ce que l’activité physique a un âge?

J-S Drolet : Selon moi, nous pouvons s’activer peu importe notre âge et à tous les jours! L’important, c’est de participer et de bouger à notre rythme!
Je souhaite sincèrement rencontrer plusieurs familles de Fred lors du Défi caritatif Banque Scotia!
Je participe au Doublé, ce qui signifie que je vais courir le samedi et le dimanche, alors il me fera plus que plaisir d’échanger avec les parents et leurs jeunes lors de la fin de semaine du 21 et 22 avril!

 

Merci Jean-Sébastien!