Malaises, symptômes et préparation aux urgences

Bien sûr, quand un enfant diabétique va à l’école, plusieurs mesures doivent être prises pour veiller à sa sécurité.

Comment éviter les urgences ?

  • Il faut vérifier souvent sa glycémie, en particulier avant les repas et une heure après ;
  • Il faut s’assurer que l’enfant mange tout son repas ou sa collation à l’heure prévue (ou planifiée),
  • Il faut savoir réagir rapidement aux premiers signes d’une hypoglycémie.

La trousse d’urgence

Chaque enfant doit avoir sa trousse d’urgence et les parents sont responsables de vérifier qu’elle est complète. Elle devra contenir :

  1. Matériel pour vérifier la glycémie
  2. Glucides à action rapide
  3. Collations de glucides
  4. Nom et coordonnées des parents

Voir la vidéo Comment prévenir les urgences

Les malaises

Malgré toutes les précautions prises, il n’est pas exclu qu’un enfant diabétique fasse un malaise à l’école. Voici les malaises qui peuvent se présenter avec leurs symptômes.

Hypoglycémie : L’hypoglycémie se produit quand le taux de sucre dans le sang est bas, soit inférieur à 4 mmol/L.

Les symptômes qui doivent alarmer sont :

  • Tremblements
  • Palpitations
  • Transpiration
  • Anxiété
  • Faim
  • Nausées
  • Picotements

D’autres symptômes peuvent aussi paraître comme :

  • Troubles de concentration
  • Changement d’humeur
  • Confusion
  • Faiblesse
  • Somnolence
  • Vision embrouillée
  • Troubles de la parole
  • Maux de tête
  • Étourdissements

Certains symptômes autres, propres à chaque enfant, peuvent apparaître. Ne manquez pas de mentionner les symptômes de votre enfant.

Quoi faire dans ce cas ?
  1. Quand le taux de sucre dans le sang est faible, il est impératif que l’enfant puisse la corriger immédiatement. L’élève doit avoir accès à une source de sucre rapide (voir le tableau plus bas) afin de la corriger.

QUANTITÉ DE SUCRE À ACTION RAPIDE À ADMINISTRER

10 g 15 g
Comprimés de glucose (4 g chacun) 2 comprimés (8 g) 4 comprimés (16 g)
Jus ou boisson gazeuse ordinaire ½ tasse (125 mL) ¾ tasse (185 mL)
Skittles 10 bonbons 15 bonbons
Rockets (rouleau de bonbons) 1 rouleau (7 g) 2 rouleaux (14 g)
Sucre de table 2 c. à thé (10 mL) ou 2 sachets 1 c. à table (15 mL) ou 3 sachets

 

Hyperglycémie : Elle se produit quand le taux de sucre dans le sang est trop élevé que ce soit après un repas trop riche en glucides ou encore après un mauvais dosage d’insuline. D’autres facteurs peuvent être en cause comme la prise de certains médicaments, un stress physique ou psychologique ou encore une diminution de l’activité physique.

Ses symptômes sont :

  • fatigue
  • urines abondantes
  • soif intense
  • faim exagérée
  • perte de poids involontaire
  • irritabilité
  • étourdissements

D’autres symptômes propres à chaque enfant peuvent apparaître. Ne manquez pas de mentionner les symptômes de votre enfant.

Les urgences

  1. L’hypoglycémie sévère : C’est une urgence. Si l’enfant ne veut ou ne peut pas coopérer, il faut immédiatement agir :
    • Si un membre du personnel est formé à administrer du Glucagon, il pourra le faire selon le protocole de soin
    • Dans le cas contraire, il faut appeler immédiatement le 911
    • Attention ! En cas d’hypoglycémie grave, l’enfant ne doit jamais être laissé seul
  2. L’hyperglycémie sévère ou acidocétose diabétique : Elle se caractérise par une respiration rapide, une haleine fruitée et/ou des vomissements. Il faut immédiatement appeler les parents. Elle se produit quand :
  • La glycémie est supérieure à 14 mmol/L et il y présence de corps cétoniques:
    • dans l’urine : taux « moyen » à « fort » (valeur au-dessus de 4 mmol/L)
    • dans le sang : valeur au-dessus de 1,5 mmol/L
  • La glycémie est supérieure à 20 mmol/L avec nausées, vomissements et/ou douleurs abdominales

Les symptômes sont les suivants (un ou plusieurs de ceux-ci) :

  1. Aucun liquide n’est toléré en raison de vomissements ou de diarrhées
  2. Il y a changement de l’état de conscience chez la personne, tel que confusion, agitation, absence de réaction aux stimulations, hallucinations ou comportement inhabituel
  3. Il y a présence de signes de déshydratation : bouche sèche, yeux creux, peau moins élastique, etc.
  4. La température corporelle est au-dessus de 38,5°C depuis plus de 48 heures